point et plaquette d'ancrage

Demandez un devis
Une question ou un besoin spécifique ? Contactez-nous

DESCRIPTION

La plaquette d’ancrage, réalisée en inox 316, possède un trou de diamètre 13mm pour sa fixation avec une vis de 12mm et un trou oblong facilitant l’utilisation de connecteurs tels qu’un crochet auto-verrouillable de 60mm. Lors d’une chute, par sa déformation, elle participe à l’absorption d’énergie, réduisant ainsi les efforts transmis à la structure.

QUAND L’UTILISER ?

Lorsqu’on doit intervenir de façon régulière, en un point, ne nécessitant pas de déplacements horizontaux, par exemple pour le lavage d’une fenêtre ou l’entretien d’une machine, un dispositif d’ancrage tel que la plaquette d’ancrage est la solution. Elle sera installée à demeure soit à l’aide d’une ancre structurelle, soit avec une interface de bridage, de façon verticale et si possible de 0,40m à 0,60m au-dessus du point d’accrochage du harnais. Après avoir vérifié la qualité de l’installation ainsi que la validité des contrôles périodiques, l’utilisateur connecte sa liaison antichute à la plaquette d’ancrage.

SÉCURITÉ

L’antichute utilisé doit être impérativement conforme à la norme afin de ne pas développer, lors d’une chute, un pic de force supérieur aux 600 daN autorisés. Une longe n’est pas un dispositif antichute.

NORME : EN 795 TYPE A + TS 16415 TYPE A

Qu'est-ce qu'un point d'ancrage ?

Le point d’ancrage est utilisé afin de fixer et de connecter les équipements antichute sur certains types de structures. L’attache doit être assez résistante pour retenir une chute sans rompre ou s’abîmer. Le point ancrage peut varier en fonction des activités en hauteur. En effet, les besoins ne seront pas les mêmes pour un déplacement sur une façade qui est plutôt latérale ou pour une réparation sur une éolienne dont le déplacement est vertical. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur le point d’ancrage et son importance, quand l’utiliser, mais vous découvrirez aussi les différents modèles ainsi que les normes associées à cet élément clé de la sécurité en hauteur.

Quand opter pour un point d'ancrage ?

Le point d’ancrage est utilisé afin de fixer et de connecter les équipements antichute sur certains types de structures. L’attache doit être assez résistante pour retenir une chute sans rompre ou s’abîmer. Le point ancrage peut varier en fonction des activités en hauteur. En effet, les besoins ne seront pas les mêmes pour un déplacement sur une façade qui est plutôt latérale ou pour une réparation sur une éolienne dont le déplacement est vertical. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur le point d’ancrage et son importance, quand l’utiliser, mais vous découvrirez aussi les différents modèles ainsi que les normes associées à cet élément clé de la sécurité en hauteur.

norme EN 795 : une certification essentielle pour les dispositifs d’ancrage

Tous les systèmes d’ancrage doivent répondre à la norme EN795 : 2012. En effet, celle-ci certifie que l’équipement à une résistance minimale de 12 kN afin de résister à l’effort exercée lors de la chute. Autre point important de la norme, les points d’ancrage doivent être placés suffisamment haut afin que l’opérateur n’entre pas en collision avec le niveau inférieur dans le cas d’une chute. Des questions ? Un projet ? N’hésitez pas à nous contacter, nous apporterons une réponse à votre demande et nous vous aiguillerons sur vos besoins.